Un périodique unique en langue française qui éclaire et accompagne des engagements toujours plus évangéliques dans toutes les formes de la vie consacrée.

Trahis par la finance

Étienne Perrot

N°2009-1 Janvier 2009

| P. 41-54 |

Bien des religieux ne se sentent pas concernés par la gestion du temporel ; certaines Congrégations ne ressentent qu’un effet lointain de la présente crise financière ; mais d’autres Instituts et Œuvres semblent emportés par la vague. Ces considérants de l’auteur visent, sous la légèreté du ton, à nous alerter sur l’essentiel : il est l’heure de réfléchir à la posture spirituelle qui s’impose. « Pour tout dire, la finance n’est pas la solution ; elle ne fait que poser, en des termes auxquels nous sommes peu habitués, un problème de discernement ».

Cet article est en accès libre.

Cliquez sur les icônes oranges ci-dessus
pour le télécharger au format numérique (pdf ou ePub).

Mots-clés

Dans le même numéro