Un périodique unique en langue française qui éclaire et accompagne des engagements toujours plus évangéliques dans toutes les formes de la vie consacrée.

Bibliographie sur les Instituts Séculiers

Vies Consacrées

N°1974-4 Juillet 1974

| P. 248-252 |

lecture en ligne article acces libre

telechargement internaute non connecte

La création officielle des Instituts Séculiers date de 1947 : ceci explique que les ouvrages les concernant sont récents et relativement peu nombreux ; cependant il ne peut être question de les citer tous, on se bornera à une sélection des plus marquants.

A. Documents officiels

Les quatre documents les plus importants sont la Constitution « Provida Mater » (2 février 1947), le Motu Proprio « Primo feliciter » (12 mars 1948), l’Instruction « Cum Sanctissimus » (19 mars 1948), le n° 11 du Décret « Perfectae caritatis » de Vatican II, auxquels il faut ajouter trois discours de Paul VI (26.9.1970 ; 2.2.1972 ; 20.9.1972) ; ils ont été publiés dans les diverses langues par de nombreuses revues. Un recueil contenant la majeure partie des textes officiels vient d’être éditée en cinq langues :

1. Les Instituts Séculiers dans le Magistère de l’Église. Rome, Conférence Mondiale des Instituts Séculiers, 1974, 112 p.

B. Recueils

Il faut d’abord signaler une série d’ouvrages faits de contributions variées (impossibles à énumérer ici) qui n’ont pas l’unité d’un même auteur, mais permettent d’atteindre plus facilement des articles autrement dispersés dans de nombreuses revues.

D’abord les actes de cinq congrès :

2. Acta et Documenta Congressus generalis de Statibus perfectionis (1950). Roma, Ed. Paoline, 4 vols, 1962-1953.

À l’occasion de l’Année Sainte, un large congrès organisé par la Congrégation des Religieux étudie les problèmes de la vie consacrée ; une bonne place y est réservée aux Instituts Séculiers, qui sont présentés publiquement à l’Église (presque toutes les communications sont en latin).

3. Actas del Congreso Nacional de perfecciôn y apostolado (1956). Madrid, Coculsa, 4 vols, 1957-1959.

Le P. Larraona a organisé pour l’Espagne un congrès analogue au précédent ; on y trouve 45 contributions (surtout en espagnol, mais aussi en italien et en français) sur les Instituts Séculiers.

4. Secular Institutes. A Symposium on the modem lay community. London, Blackfriars, 1952, 132 p.

5. Apostolic Sanctity in the World. Washington, Univ. Notre Dame Press, 1957, 210 p.

Les deux premiers colloques américains consacrés aux Instituts Séculiers : 23 communications courtes (en anglais) présentent les problèmes.

6. Acta Congressus Internationalis Institutorum Saecularium (1970). Milano, Opera della Regalità, 1971, 1178 p.

Il s’agit de la première rencontre internationale des Instituts Séculiers : on y trouve les discours du Pape et du Cardinal Antoniutti, six leçons magistrales, les comptes rendus des carrefours et les motions finales (chaque texte est publié en 5 langues).

On trouve en outre des recueils d’articles. Un premier est en latin :

7. De Institutis Saecularibus. Romae, Comm. pro Relig., 1951, 367 p. Aussitôt publiés les 3 premiers documents officiels, le P. Larraona, cheville ouvrière de leur préparation, et ses collaborateurs en rédigeaient un savant commentaire ; bien que certains passages soient aujourd’hui dépassés, ces textes demeurent de première importance pour une étude approfondie.

En français il existe trois recueils présentés par le P. Beyer :

8. Études sur les Instituts Séculiers. Paris, Desclée de Brouwer, 1963, 349 p. (16 articles de 9 auteurs).

9. Études sur les Instituts Séculiers II. Ibid., 1964, 199 p. (11 articles de 7 auteurs).

10. Études sur les Instituts Séculiers III. Ibid., 1966, 269 p. (17 articles de 15 auteurs).

On doit aussi signaler quatre livraisons de revues, entièrement consacrées aux instituts séculiers :

11. Supplément de la Vie Spirituelle, n° 51 (1959).

12. Échange, n° 55 (1962).

13. Vocation, n° 239 (1967).

14. Vocation, n° 262 (1973).

En italien M. Oberti a publié une importante série d’ouvrages de ce type, qui, depuis 1971, reprennent en particulier tout ce qui paraît dans la revue Vita consacrata sur le sujet :

15. Secolarità e vita consacrata. Milano, Ancora, 1966, 447 p. (12 articles de 9 auteurs dont le très important mémoire de 1939 du P. Gemelli).

16. Vocazione e missione degli Istituti secolari. Milano, Ancora, 1967, 255 p. (11 articles de 9 auteurs).

17. Gli Istituti Secolari dopo il Vaticano II. Milano, Ancora, 1969, 175 p. (9 articles de 9 auteurs).

18. Gli Istituti Secolari : consacrazione, secolarità, apostolato. Roma, A.V.E., 1970, 280 p. (12 articles de 10 auteurs).

19. Nel mondo per il mondo. Roma, A.V.E., 1972, 319 p. (22 articles de 15 auteurs).

20. Spiritualità degli Istituti Secolari. Milano, Ancora, 1973, 252 p. (10 articles de 11 auteurs).

Les trois premiers volumes ont également paru en espagnol :

21. Secularidad y vida consagrada. Bilbao, Mensajero, 1968, 329 p.

22. Vocación y misión de los Institutos Seculares. Ibid., 1968, 237 p.

23. Los Institutos Seculares después del Vaticano II. Ibid., 1969, 186 p.

et le second en allemand :

24. Mitten in dieser Welt. Freising, Kyrios Verlag, 1968, 255 p.

En anglais on peut consulter avec profit :

25. The Way, Supplement 12 (Spring 1971), qui rassemble divers articles récents ; on regrettera seulement qu’il s’agisse uniquement de traductions.

C. ouvrages généraux

Plusieurs ouvrages entendent présenter l’ensemble du problème des instituts séculiers :

26. Beyer J., Les Instituts séculiers. Paris, Desclée de Brouwer, 1954, 402 p. (De seculiere Instituten. Brugge, Desclée de Brouwer, 1954, 414 p. – Gli Istituti Secolari. Roma, Città Nuova, 1964, 334 p. – A new way of apostolic consecrated life. Roma, P.U.G., 1967, 372 p.).

27. Beyer J., De vita per consilia evangelica consecrata. Roma, P.U.G., 1969, 320 p.

28. Escudero G., Los Institutos Seculares. Madrid, Coculsa, 1954, 380 p. (Gli Istituti Secolari. Milano, Ancora, 1957, 437 p.).

29. Canals S., Gli Istituti Secolari. Brescia, Morcelliana, 1958, 144 p. (L’Église et les Instituts séculiers. Paris, Desclée De Brouwer, 1959, 159 p.).

30. Emery A., « The Secular Institutes » in Sisters Today, 1970, 152-161.

31. Albrecht B. et Balthasar H. U., von. Nachfolge Jesu Christi mitten in dieser Welt. Meitingen, Kyrios Verlag, 1971, 83 p. (Seguire Cristo oggi. Assisi, Cittadella, 1972, 95 p.).

On sait les innombrables articles consacrés par le P. Beyer aux Instituts Séculiers : le premier ouvrage signalé est la première marque de son intérêt pour ce sujet et la première étude d’ensemble en français ; si quelques points ont pu vieillir, l’ensemble reste une vision équilibrée ; son second volume est le résultat de son cours à l’Université Grégorienne : il permet de situer les Instituts Séculiers dans l’ensemble de la vie consacrée.

Le livre du P. Escudero offre une perspective plus traditionnelle. Mgr Canals fut plus de dix ans responsable du bureau des Instituts Séculiers dans la Curie romaine : l’ouvrage est chargé de son expérience.

L’article de Mlle Emery et la brochure de Mlle Albrecht et du P. von Balthasar, pour être moins complets, offrent cependant une perspective d’ensemble pour les lecteurs de langue anglaise et allemande.

D. Nature théologico-juridique

32. Setién J. M., Naturaleza jurídica del estado de perfección en los Institutos Seculares. Roma, P.U.G., 1957, 207 p.

33. Müller H., Liehend in der Welt. Leutesdorf am R., Johannes Verlag, 1968, 79 p.

34. Poupineau B. et Delabroye M., Elisabeth Lafourcade, médecin au Tafïlalet. La vocation aux Instituts Séculiers. Paris, Centurion, 1965, 141 p.

35. Rahner K., « Bemerkungen zur Theologie der Sâkularinstitute » in Sendung und Gnade. Innsbrück, Tyrolia Verlag, 1961, 359-391 (in Mission et grâce II. Tours, Marne, 1963, 167-210 - in Missione e grazia. Roma, Ed. Paoline, 1964, 541-586 - in Misión y gracia. San Sebastian, Dinor, 1968, 154-192).

36. Mazzoli E., Gli Istituti Secolari nella Chiesa. Milano, Ancora, 1969, 271 p.

37. Balthasar H. U. von, « Zur Theologie der Säkularinstitute » in Sponsa Verbi, Skizzen zur Theologie II. Einsiedeln, Johannes Verlag, 1960, 434-469 (in Sponsa Verbi. Brescia, Morcelliana, 1969, 409-442).

38. Menningen A., Christ in welthafter Existenz. Vallendar, Patris Verlag, 1968, 174 p.

La question de la nature spécifique et de l’originalité des Instituts Séculiers a provoqué diverses études. La thèse de Mgr Setién est une élucidation importante sur leur nature juridique ; l’abbé Müller essaie également de définir la nature séculière de ces Instituts. Plus originale est la contribution de l’abbé Delabroye qui veut induire les éléments principaux des Instituts Séculiers en regardant vivre un de leurs membres.

Il faut en outre faire une mention particulière de deux points de vue qui alimentent une ample discussion : la théorie de K. Rahner assimilant les membres d’instituts Séculiers à des religieux, reprise avec une certaine lourdeur scolastique par le P. Mazzoli, à laquelle s’oppose vigoureusement le P. von Balthasar ; et la conception schönstattienne du contrat de droit naturel offert à la Vierge Marie, défendue par le P. Menningen.

E. Consécration, sécularité, apostolat

Ce sont les trois caractéristiques des Instituts Séculiers ; elles sont étudiées à différents points de vue surtout par :

39. Perrin J. M., Consécration à Dieu et présence au monde. Paris, Desclée De Brouwer, 1957, 158 p. (Consagraçâo a Deus e presença no mundo. Fátima, Verdade y Vida, 1959, 131 p. - Secular Institutes. Consecration to God and Life in the World. London, Chapman, 1961, 122 p.).

40. Beyer J., La consécration à Dieu dans les Instituts Séculiers, t. II. Rome, P.U.G., 1964, 224 p.

41. Beyer J., Als Laie Gott geweiht. Einsiedeln, Johannes Verlag, 1964, 92 p.

42. Beyer J., « Sécularité et consécration de vie dans les Instituts Séculiers » in Gregorianum, 1970, 433-484 (Berufung, Apostolat, Weihe. Meitingen, Kyrios Verlag, 1970, 78 p.).

43. Balthasar H. U. von, Der Laie und der Ordenstand. Einsiedeln, Johannes Verlag, 1948, 47 p. (Laïcat et plein apostolat. Liège, La Pensée Catholique, 1949, 102 p. - Zal de Leek de Kerk redden ? Antwerpen, Sheed en Ward, 1951, 99 p.).

44. Franceschini E., Per un impegno evangelico nel mondo. Milano, Regalità, 1971, 109 p.

45. Martelet G. « La question de l’obéissance séculière » in Vie Consacrée, 1970, 321-347 (« L’obbedienza secolare » in Vita consacrata, 1971, 214-229).

46. Dortel-Claudot M., « Pauvreté évangélique et Instituts Séculiers » in Vie consacrée, 1972, 138-148.

La consécration fait l’objet d’un petit et riche volume du P. Perrin, connu comme fondateur de Caritas Christi et l’un de ceux qui ont le plus écrit sur les Instituts Séculiers, ainsi que de la savante et minutieuse thèse de doctorat du P. Beyer. Ce dernier, dans deux autres articles, s’attache plus particulièrement à la qualité séculière de cette consécration.

L’apostolat fait l’objet de deux volumes, différents mais convergents, du P. von Balthasar et de M. Franceschini.

Les deux articles du P. Martelet et du P. Dortel-Claudot (parus dans cette revue) sont un effort pour une conception de l’obéissance et de la pauvreté dans la condition séculière.

F. Instituts sacerdotaux

47. Setién J. M., Institutos seculares para el clero diocesano. Vitoria, Seminario, 1957, 144 p.

48. Morlot F., La sécularité de l’Institut Séculier des Prêtres du Cœur de Jésus. Troyes, La Renaissance, 1972, 631 p.

Sur ce sujet il manque une étude d’ensemble : Mgr Setién précise les termes du problème ; l’abbé Morlot fait découvrir la vie et le sens d’un Institut Séculier sacerdotal concret.

G. Concile

49. Beyer J., « Les Instituts Séculiers » in L’adaptation et la rénovation de la vie religieuse. Paris, Cerf, 1967, 375-384.

50. Calmels N., Concile et vies consacrées. Paris, R. Morel, 1968, 318 p.

En attendant la publication des Actes complets du Concile, on trouvera dans le livre du P. Calmels plusieurs discours concernant les Instituts Séculiers prononcés au Concile. Le P. Beyer pour sa part commente largement le n° 11 de « Perfectae caritatis ».

H. Bibliographies

Plusieurs bibliographies ont été établies par le P. Gil, le P. Beyer, le P. Cowgill et d’autres : elles ont déjà vieilli. L’abbé Morlot en publiera une plus détaillée et mise à jour dans L’Année Canonique 1974.

Conférence nationale française des Instituts Séculiers

Mots-clés

Dans le même numéro