Un périodique unique en langue française qui éclaire et accompagne des engagements toujours plus évangéliques dans toutes les formes de la vie consacrée.

Vie consacrée et dialogue interreligieux

6e colloque sur la formation à la vie consacrée

Jean-Luc Kerkhove (Vande)

C’est d’Afrique centrale que nous vient cette indispensable mise à jour, pour les consacrés, de ce qu’implique le nécessaire dialogue interreligieux. Le riche colloque dont le père J.-L. Vande Kerkhove s’est fait une fois encore l’éditeur, a comme toujours le mérite de réunir, sous l’égide de l’USUMA/ASUMA du Katanga, une palette d’intervenants hautement qualifiés, s’adressant à une centaine de formateurs de différents instituts. Josée Ngalula, r.s.a., s’y est intéressée aux rencontres entre croyants chrétiens ou musulmans avec les religions traditionnelles africaines. Fadi Daou, prêtre maronite libanais, note que le dialogue islamo-chrétien aujourd’hui (par la fraternité, la vérité, la citoyenneté) pourrait donner aux musulmans de reconnaître dans la foi chrétienne un Ancien Testament éclairant la nouveauté de leur foi. Bernard Numbi, de Lumbubashi, fait le point quant au dialogue des chrétiens avec le judaïsme et réciproquement. « À la rencontre des religions asiatiques », Jacques Scheuer, jésuite belge, offre, avec l’acribie qu’on lui connaît, une contribution substantielle sur deux de ces traditions religieuses et spirituelles, l’hindouisme et le bouddhisme, ainsi que de précieuses suggestions de lecture. En contrepoint de cette rencontre de diverses religions non chrétiennes, l’abbé Paul Kalola, de Lubumbashi, fait un état des lieux engagé sur l’œcuménisme, c’est-à-dire le dialogue intrachrétien. Le Frère Luc de Taizé partage l’expérience de sa communauté dans le dialogue tout ensemble œcuménique et interreligieux : n’avoir d’autre mission que d’être envoyé vivre la fraternité à travers toutes les frontières d’une société souvent post-religieuse, puisque « notre identité de baptisés est encore à venir ». On ne peut que saluer, avec l’éditeur, la volonté de ces consacrés d’Églises jeunes de s’ouvrir humblement à la présence de Dieu dans les autres religions aussi bien qu’à redécouvrir les trésors cachés dans nos propres traditions.

Collection Publications de l’institut Saint-François de Sales, 11

Éditions Don Bosco, Lubumbashi, octobre 2020

122 pages · 0,00 €

Sur le même thème : « Religions en dialogue »