Un périodique unique en langue française qui éclaire et accompagne des engagements toujours plus évangéliques dans toutes les formes de la vie consacrée.

Pedro Arrupe

Un réformateur dans la tourmente

Pierre Emonet

J’ai lu avec curiosité et intérêt cette biographie sur le père Pedro Arrupe, parce que j’avais souvent entendu parler de lui de manières très diverses. J’avais gardé l’idée d’une grande personnalité qui a marqué l’époque de l’après Vatican II, mais sans en savoir plus. Cette biographie nous fait connaître la vie du père Arrupe, sa formation, sa vocation et les événements qui ont façonné sa personnalité et son style, tels la rencontre avec diverses situations de pauvreté extrêmes ou la mission au Japon et l’expérience dramatique de la bombe d’Hiroshima. L’A. inscrit ce récit dans le contexte ecclésial, social et géopolitique qui permet de mieux comprendre son action en tant que supérieur général de la Compagnie de Jésus, à partir du 22 mai 1965.

Les grands thèmes de son généralat sont aussi évoqués : l’union entre pastorale spirituelle et engagement pour la justice sociale, le renouveau de la vie religieuse, la formation des jeunes générations de frères jésuites, le défi des réfugiés etc. On découvre comment pour le père Pedro l’élan de renouvellement de l’Ordre impliquait un retour à la source du charisme ignacien : « Trois mois après son élection… le P. Général fait sa retraite annuelle. Dix jours de prière et de méditation selon les Exercices spirituels d’Ignace de Loyola pour envisager sa nouvelle fonction à la lumière de l’Évangile ». À la suite de la méditation des Deux Étendards, il note : « Le supérieur général occupe un poste d’une grande responsabilité, d’où l’urgence de rester très uni au Seigneur, qui dirige la bataille. Il lui revient d’entrainer ses compagnons dans une vie spirituelle intense de pauvreté, d’abnégation, d’étude et de travail en équipe » (p. 62-63).

Ce qui, en revanche, peut étonner est la manière de présenter la figure de Jean-Paul II et sa relation avec le P. Arrupe. Le Pape polonais apparait à la page 181, lorsque l’A. parle de la rencontre des Évêques d’Amérique Latine à Puebla en 1979, où la présence du P. Arrupe est controversée. L’A. écrit à ce propos : « L’ombre du Pape Jean-Paul II plane sur l’assemblée », « ombre » qui continue à planer jusqu’à la fin du livre. « Les deux hommes ne semblent pas fait pour s’entendre », écrit-il à la page 199.

Une des grandes forces du P. Pedro Arrupe était son esprit visionnaire et invinciblement optimiste ; mais peut-être ce trait de caractère a-t-il pu être aussi une limite dans sa responsabilité de gouvernement, comme l’A. le remarque déjà à propos de sa charge de supérieur provincial du Japon : « Des confrères reprochent au Provincial d’être ingénu, trop crédule, victime de son optimisme à outrance » (p. 56). Cette critique revient également au long de son service de supérieur général. Ceci ne pourrait-il pas être une explication de la prudence de Jean-Paul II vers cet homme qu’il estimait beaucoup ? Je laisse le lecteur en juger.

En revanche, la connaissance de la personnalité du père Arrupe, et des tensions qu’il lui a été demandé de vivre, est très utile pour mieux comprendre la formation de Jorge Maria Bergolio et des défis que celui-ci est en train de relever en tant que Pape. En ce sens aussi, Pedro Arrupe a été en avance sur son époque, comme nous le rappelle l’A., en citant le Pape François : « Grâce à Dieu, la Compagnie a élu Arrupe, un prophète… beaucoup dans l’Église l’ont calomnié parce qu’il a voulu réactiver et réanimer la Compagnie » (p. 244).

Profondément enracinée dans une relation personnelle au Christ, nourrie par une prière assidue, attentive aux circonstances de son époque pour y discerner la volonté divine et être un instrument entre les mains du Seigneur, sa vie spirituelle est profondément structurée par la spiritualité ignatienne (p. 226). Merci à Pierre Emonet de nous avoir fait mieux connaître ce prophète des temps modernes.

Collection Christus

Lessius, Bruxelles/Paris, octobre 2022

256 pages · 15,00 EUR

Dimensions : 13 x 20 cm

ISBN : 9782872994168

9782872994168

Sur le même thème : « Témoins »