Un périodique unique en langue française qui éclaire et accompagne des engagements toujours plus évangéliques dans toutes les formes de la vie consacrée.

Le désir éperdu de Dieu

Une vie de Mectilde du Saint-Sacrement

Gérard Hoffbeck

C’est la vie tout à la fois mouvementée et unifiée en Dieu d’une figure spirituelle du Grand siècle que conte cet ouvrage qui prend parfois le tour d’un roman. C’est que la vie de Mère Mectilde du Saint-Sacrement ne fut point exempte de contradictions et de rebondissements. Une vie aspirant au repos en Dieu et ballottée entre sa Lorraine natale, traversée par des armées ennemies au gré des alliances nouées par son fantasque duc, et la France de la Régence et du jeune Louis XIV, dans une histoire déchirée par la guerre de Trente Ans et la Fronde. Une vie qui prend des allures de roman picaresque entre voyages hasardeux, fuites devant la soldatesque, années de misère et protections aristocratiques et royales. Une vocation religieuse placée depuis l’enfance sous la garde de la Vierge, mais qui la conduit de l’Annonciade où elle devient « ancelle » à moins de 25 ans, à l’Ordre bénédictin, puis à la fondation de la branche particulière des Bénédictines du Saint-Sacrement. On découvre avec intérêt comment s’élabore peu à peu son intuition de la centralité de l’adoration eucharistique et, dans les difficultés, s’établissent les premières fondations ; on croise les grandes figures du siècle, d’Anne d’Autriche à Vincent de Paul, et on mesure de quelle manière l’œuvre de Mère Mectilde se place dans la postérité du Concile de Trente. Mais on peut regretter un ton par trop hagiographique qui ne laisse guère de place à l’analyse de sa « direction d’âme » – alors qu’il est rappelé qu’elle a laissé plus de 3000 lettres – et à l’explication de sa conception mystique de l’« anéantissement » de soi-même.

Médiaspaul, Paris, septembre 2019

300 pages · 22,00 €

Dimensions : 14 x 21 cm

ISBN : 9782712215279

9782712215279

Sur le même thème : « Témoins »