Un périodique unique en langue française qui éclaire et accompagne des engagements toujours plus évangéliques dans toutes les formes de la vie consacrée.

L’audace d’espérer

Du confinement par précaution au courage par conviction

Gérard Defois

« L’espérance est audace… marchons dans l’espérance ! » C’est ce cri de l’encyclique Fratelli tutti du pape François qui constitue le leitmotiv de cette réflexion sur l’audace de l’espérance à travers l’analyse des textes du magistère rassemblés par Mgr Gérard Defois, archevêque émérite de Lille. Né le 5 janvier 1931 en Maine-et-Loire, ordonné prêtre en 1956 pour le diocèse d’Angers, Gérard Defois a été maître de conférences à l’Institut Catholique de Paris avant de devenir secrétaire général de la Conférence épiscopale de France (1977-1983), recteur de l’Université catholique de Lyon (1984-1990) et prédicateur du Carême à Notre-Dame de Paris (1989-1991). Archevêque de Sens et évêque d’Auxerre en 1990, archevêque de Reims en 1995, il fut archevêque de Lille de 1998 à 2008. Auteur de nombreux ouvrages sur l’Église dans la société, il déclara lors de sa prise de fonction comme président de Justice et Paix Europe en 2008 : « Comme chrétiens, il nous revient de prendre le parti de l’espoir et de la dignité de l’homme ; il nous revient d’être des provocateurs à l’Espérance. » Il rappelle que la politique est l’affaire de tous : « Dieu a confié la terre à toute l’humanité. Il nous charge de l’humaniser. »

Ce florilège de textes montre sa réflexion sur l’éthique chrétienne dans le monde moderne : « Depuis cinquante ans la pensée de l’Église en matière sociale fait de la croissance et du développement intégral des hommes un devoir commun d’avenir » (p. 8). Ces textes courts et marquants s’échelonnent de Pie XI (Quadragesimo anno, 1931), Jean XXIII (Mater et Magistra, 1961), en passant par Gaudium et spes (1965) à Paul VI (Populorum progressio, 1967) et à Jean-Paul II (Laborem exercens, 1981, Sollicitudo rei socialis, 1987 et Centesimus annus, 1991) ainsi qu’à Benoît XVI (Spe salvi, 2007). Ils soulignent la valeur du travail et la dignité de chaque travailleur. Quelques flashs sur les trois encycliques du pape François Evangelii Gaudium, (2013), Laudato si’ (2015) et Fratelli tutti (2020) soulignent que la fraternité comme force sociale et politique est seule à dépasser les sources d’indifférence, de violence et d’individualisme. Le rêve de fraternité universelle est la vérité de foi et la responsabilité créatrice pour les croyants d’aujourd’hui et de demain.

Le Coudray-Macouard (Fr.), février 2021

200 pages · 15,00 €

Dimensions : 13 x 21 cm

ISBN : 9782364526761

9782364526761

Sur le même thème : « Éthique »