Un périodique unique en langue française qui éclaire et accompagne des engagements toujours plus évangéliques dans toutes les formes de la vie consacrée.

« Comme elles l’avaient dit »

Être femme aujourd’hui

Noëlle Hausman Michèle Aumont Anne-Marie Pelletier Marcello Azevedo Colette Friedlander Élisabeth Dufourcq Christiane Ferrière Rita Gagné Marie Hendrickx Éliane de Montebello Renée de Tryon-Montalembert

« Et certains des nôtres sont allés vers le tombeau et ils ont trouvé tout comme les femmes l’avaient dit, mais lui, ils ne l’ont pas vu » (Lc24, 24). Les prémices du salut viennent des anges, puis des femmes, avant de se diffracter aux dimensions de l’Église qui attend le Saint Esprit, pour toutes les nations. Cet ordonnancement pascal constitue à jamais le premier lieu d’intelligibilité de toutes les interrogations sur la place des femmes aujourd’hui. Le recueil est composé par les travaux d’auteurs variés, hommes et femmes, prêtres, consacrés et laïcs, de nationalités diverses, qui ont voulu réfléchir sur la manière d’être femme, depuis le commencement des temps jusqu’à nos jours. Étayés les uns par les autres, les chemins divers de l’Écriture et de l’histoire, de la spiritualité et de la liturgie, du droit canonique et de la pastorale, de la réflexion et de la poésie forment depuis une vingtaine d’années la trame du concours que la Revue Vie Consacrée apporte à la cause de l’homme et de la femme, partout en souffrance aujourd’hui. On constatera que les hommes peuvent parler des femmes, et les femmes aussi ; qu’il arrive aux femmes de tirer profit de la réflexion des hommes sur les femmes et de celles de femmes aussi ; bref, que l’homme et la femme sont toujours compris dans cette « unité des deux » qui est d’abord celle du Christ avec l’Église, dont Marie, « portant en son cœur toutes ces choses », demeure la figure achevée. Plus d’une fois, au détour de ces lignes, se verra confirmée la puissante intervention des derniers Papes pour écarter le femme du sacerdoce ministériel comme d’un mirage qui la détourne de sa vocation divine. Souvent se lira, en filigrane ou dans la lettre, l’exultation de trouver aujourd’hui dans l’Église « la grâce d’être femme ». Ici se fait jour, la récurrence du Cantique des Cantiques l’atteste, une perception de la femme « aimée pour aimer à son tour », dès lors qu’elle entend de l’unique Bien-Aimé l’appel qui seul compte : « Montre-moi ton visage. »

Mots-clés Femmes Église

Namur, Lessius, novembre 1996

208 pages · 18.50 € TTC

Dimensions : 13,5 x 21 cm

ISBN : 9782930021140

9782930021140

Dans la même collection