Un périodique unique en langue française qui éclaire et accompagne des engagements toujours plus évangéliques dans toutes les formes de la vie consacrée.

Charles de Foucauld et les musulmans

En Dialogue

La prochaine canonisation de Charles de Foucauld nous donne l’occasion d’attirer l’attention sur la revue En dialogue, qui a consacré un dossier de plus de cinquante pages, richement illustrées, au Frère universel, sous l’angle de ses rapports avec les musulmans. Colette Hamza, directrice adjointe du SNRM, l’introduit, en indiquant un point commun à tous les auteurs : ils mettent l’accent sur l’image controversée de la figure de Frère Charles, tout en mettant en garde contre tout anachronisme. Olivier Pety, prêtre responsable d’un « lieu à vivre », voit en Charles un modèle d’attention fraternelle. Pierre Sourisseau, archiviste de la postulation, souligne les bases de confiance et d’amour mutuel sur lesquelles Foucauld a vécu, du Proche-Orient à l’Assekrem. Christian Salenson tâche de penser la relation de Charles à l’islam, à partir de ce qu’il a vécu, avant de considérer ce qu’il a pu en écrire ou en dire (« la rencontre des croyants d’une autre religion est un facteur décisif de conversion, lorsqu’en fidélité à sa propre foi, on ne se dérobe pas aux appels reçus des autres », 34). Le grand universitaire et biographe musulman algérien que fut Ali Merad est cité ensuite dans la conclusion de son ouvrage sur Charles de Foucauld au regard de l’islam (« la vérité oblige à considérer Charles de Foucauld au plan qui a été réellement le sien : non celui d’un officier ou d’un administrateur colonial ou d’un idéologue, mais simplement au plan spirituel », 38). Claude Rault, évêque émérite d’un diocèse algérien, rend compte des remous que l’annonce de la canonisation a rappelés quant à cette sainteté entre ombres et lumières. Petite sœur Elli Miriam de Jésus médite à partir de la présence de Charles au Maroc sur sa propre expérience marocaine (« Ici, je suis dans la ‘maison de l’autre’. Ma position est de me laisser accueillir et d’apprendre », 49). Vincent Feroldi, directeur de la rédaction, fait le récit de sa propre route inspirée de celle de Charles. Pour finir, la citation de l’encyclique Fratelli tutti à propos du frère de tous précède d’intéressants éléments biographiques. Tout n’est pas dit, de l’expérience spirituelle du futur saint, mais voici un angle d’approche de sa sainteté qui a le mérite de ne pas couper l’ermite du Sahara de ceux qu’il a rejoints et qui l’ont reçu si fraternellement dans une hospitalité qui lui a plus d’une fois sauvé la vie.

Collection En Dialogue, 14

Conférence des Évêques de France, Paris, octobre 2020

0 pages · 10,00 €

Dimensions : 21 x 21 cm

Sur le même thème : « Religions en dialogue »