Un périodique unique en langue française qui éclaire et accompagne des engagements toujours plus évangéliques dans toutes les formes de la vie consacrée.

0000

Philippe Cuvier, o.præm.

Vs Cs • Frère Philippe, comment un frère chanoine prémontré peut-il en arriver à cet art de la scène ? Avec vous, les marionnettes sont donc entrées à l’abbaye de Leffe ? Fr. Philippe Cuvier • Elles ont fait 1.000 km pour arriver de Provence jusqu’à Dinant ! Tout cela, c’est grâce au père Pierre Brandicourt (1899-1992), jésuite de Nancy, que j’ai un jour rencontré à la fin d’un de ses spectacles, dans la région de Valenciennes. Il faisait de la marionnette dite sacrée. Je lui ai dit : « J’aimerais faire un peu comme vous faites ». Il m’a répondu : « Une fois qu’on a attrapé le virus de la marionnette, sachez-le, il ne vous quittera jamais ». Il avait à l’époque environ 85 ans et jouait ses spectacles avec une grande équipe de jeunes de 20 à 25 ans qui le suivaient pendant toute la tournée. Il m’a donné l’impulsion ; et il m’a dit un mot sympathique que j’aime redire : « Avec la marionnette, il faut foncer ; ça ne (...)

Au sommaire

Acheter le numéro

Numérique

Ce numéro n’est plus disponible au format papier