Un périodique unique en langue française qui éclaire et accompagne des engagements toujours plus évangéliques dans toutes les formes de la vie consacrée.

La distinction des fors

Joachim Joos

N°2020-3 Juillet 2020

| P. 37-48 |

Orientation

Entré, après des études de théologie, à Tibériade, une jeune communauté belge en formation, frère Joachim s’est d’abord occupé des clôtures (pour les vaches et les ânes), puis de la cuisine de la communauté jusqu’à ce qu’il reçoive récemment la charge de l’économat. Il est aussi responsable de « l’école du cœur », le petit studium des jeunes frères en formation, ce qui l’a conduit à réfléchir à cette distinction des « fors », si classique et si méconnue.

Cet article n’est pas en accès libre.

Pour le lire et/ou le télécharger :

Achetez-le en ligne (format numérique) : 3 € TTC

Abonné ? Connectez-vous à votre compte

Vous n’êtes pas abonné ? Rendez-vous dans notre boutique

Mots-clés

Dans le même numéro