Un périodique unique en langue française qui éclaire et accompagne des engagements toujours plus évangéliques dans toutes les formes de la vie consacrée.

0000

Jean-Luc Vande Kerkhove, s.d.b.

Vs Cs • Père Jean-Luc, vous êtes salésien de Don Bosco depuis de longues années ; après votre formation sacerdotale en Belgique puis à Rome, vous avez rejoint vos confrères en poste à l’est de la République démocratique du Congo, dans un diocèse autrefois confié à la province flamande de votre institut. Comment un salésien peut-il ainsi devenir un intellectuel au service de la mission ? J.-L. Vande Kerkhove • Quand on songe à un fils de Don Bosco, on l’imagine dans une cour de récréation au milieu des jeunes, dans un atelier, ou encore accompagnant des jeunes en rupture familiale. Et c’est bien là l’héritage précieux que nous a laissé notre fondateur. De ce point de vue, mon itinéraire est plutôt atypique. Après une année de volontariat au Rwanda et un noviciat d’une année en R.D. du Congo, mes supérieurs jugèrent bon de m’envoyer faire les études de philosophie à l’Institut Supérieur de Philosophie de l’U.C.L (...)

Au sommaire

Acheter le numéro

Numérique

Ce numéro n’est plus disponible au format papier