Un périodique unique en langue française qui éclaire et accompagne des engagements toujours plus évangéliques dans toutes les formes de la vie consacrée.

N°2018-1 Janvier 2018

Ouverture

Encore une fois, le pape François, dans une rencontre des consacrés (c’était le 1er octobre 2017 à Bologne), a fustigé « la psychologie de la survie » qui revient à « attendre la voiture funéraire » : « une attitude de défaite qui conduit à un manque de pauvreté », alors qu’il faut « se mettre sur le chemin de l’espérance divine, de l’espérance de Dieu ». « La vie consacrée est une gifle à la mondanité spirituelle. Continuez ! » C’est ce que nous tâcherons de faire cette année 2018 encore. Au début de ces temps nouveaux, Vies consacrées s’honore d’avoir pu consacrer sa première Rencontre à un célèbre architecte contemporain, Monsieur Jean-Marie Duthilleul, pour qui, dans les grands lieux diocésains comme dans les petites communautés de vie où se façonne l’assemblée chrétienne, « l’objet de l’architecture ne vise pas la recherche de la beauté, mais l’expression de la vérité ». Les revirements successifs du fougueux (...)

Au sommaire

Rencontre

| P. 3-18 | Jean-Marie Duthilleul, Jean-Marie Duthilleul

Kairos

| P. 19-38 | Charles de Foucauld et la spiritualité de l’abandon, Dominique Salin

Orientation

| P. 39-56 | Juge ecclésiastique, un ministère unifié, Cédric Burgun

| P. 57-67 | La Samaritaine, Marie Jean Baptiste Flye-Sainte-Marie

Sur un autre ton

| P. 69-80 | La BD chrétienne, Roland Francart

Acheter le numéro

Papier Numérique

Dans la même année