Un périodique unique en langue française qui éclaire et accompagne des engagements toujours plus évangéliques dans toutes les formes de la vie consacrée.

Le côté ouvert de Jésus, porte de la Miséricorde

Marie-David Weill

N°2016-3 Juillet 2016

| P. 57-72 |

Orientation

Une retraite proposée en Lituanie, où fut célébrée la première fête de la Divine miséricorde, nous offre sous la plume de sa prédicatrice de passer la porte de la foi avec saint Thomas, qui voulut mettre la main dans le côté de Jésus. Retournant à cet apôtre prophète, la méditation restitue les fulgurances de la tradition du Corps blessé qui éclairent aussi le deuxième dimanche de Pâques.

Cet article est en accès libre.

Cliquez sur les icônes oranges ci-dessus
pour le télécharger au format numérique (pdf ou ePub).

Mots-clés

Dans le même numéro