Un périodique unique en langue française qui éclaire et accompagne des engagements toujours plus évangéliques dans toutes les formes de la vie consacrée.

0000

Deux femmes « dans la nuit allemande » : Gertrud von Le Fort et Édith Stein

Nous voudrions, dans cet article, évoquer l’amitié qui unit Gertrud von Le Fort à Édith Stein, sœur Thérèse Bénédicte de la Croix, et montrer la parenté d’âme qui les unit. Nous nous appuierons tout d’abord sur les divers écrits [1] d’Édith Stein concernant Gertrud von Le Fort ainsi que sur le témoignage et les souvenirs de Gertrud von Le Fort. Pour finir, nous laisserons quelques paroles de l’une et de l’autre entrer en résonance. Une profonde amitié Il est extrêmement difficile de savoir la date exacte de leur première rencontre. Un certain nombre de personnes évoquent les années 1930-1932. Dans sa déposition pour le procès de béatification d’Édith Stein, Gertrud von Le Fort parle des années 1925-1926 [2]. Sans doute faut-il distinguer la mise en relation par l’intermédiaire du jésuite polonais Erich Przywara de la première rencontre effective qui pourrait avoir eu lieu à (...)

Au sommaire

Acheter le numéro

Ce numéro n’est plus disponible au format papier

Pour pouvoir télécharger les fichiers pdf et ePub, merci de vous inscrire gratuitement en tant qu’utilisateur de notre site ou de vous connecter à votre profil.