Un périodique unique en langue française qui éclaire et accompagne des engagements toujours plus évangéliques dans toutes les formes de la vie consacrée.

La présence du pauvre, indispensable à l’Église

Jean Vanier

N°2011-2 Avril 2011

| P. 83-96 |

Depuis saint Paul au moins, trois choses sont claires : « les faibles sont nécessaires et indispensables à l’Église, la charité est nécessaire et indis-pensable pour vivre chrétiennement et si un membre souffre tout le corps souffre ». C’est de cette intuition qu’est née l’Arche, dont le fondateur réfléchit ici à la transformation qu’y connaissent les « assistants », chrétiens ou non. Les personnes avec un handicap » aspirent à cette véritable relation personnelle qui les relève, et du même coup, elles « transforment l’Église en un lieu de compassion ».

Mots-clés

Dans le même numéro