Un périodique unique en langue française qui éclaire et accompagne des engagements toujours plus évangéliques dans toutes les formes de la vie consacrée.

N°2007-3 Juillet 2007

Éditorial

« Le souvenir d’un passé glorieux ne peut pas ignorer les ombres qui accompagnèrent l’œuvre d’évangélisation du continent latino-américain. En effet, il n’est pas possible d’oublier les souffrances et les injustices infligées par les colonisateurs aux populations indigènes, dont les droits humains fondamentaux ont souvent été piétinés. Mais la juste mention de tels crimes injustifiables — des crimes d’ailleurs déjà condamnés à l’époque par des missionnaires comme Bartolomé de Las Casas et des théologiens comme François de Vitoria de l’Université de Salamanque — ne doit pas empêcher de prendre acte avec gratitude de l’œuvre merveilleuse réalisée par la grâce divine au sein de ces populations au cours de ces derniers siècles. » Cette mise au point de Benoît XVI, à son retour du Brésil [1] peut être versée au crédit des religieux dominicains, franciscains, jésuites, etc. qui furent sans conteste « disciples et (...)

Au sommaire

| P. 163-169 | De nouvelles formes de vie consacrée ?, Marc Leboucher

| P. 170-174 | Cinquante ans de présence jésuite au Vietnam, Pierre Gervais

| P. 175-185 | Hommage au solitaire…, Luc Ravel

| P. 186-201 | La vie consacrée dans le Code de droit oriental, Dimitrios Salachas

| P. 202-214 | Une branche d’amandier en fleurs, Robert De Coster

| P. 215-229 | Chronique d’Écriture Sainte (A.T.), Didier Luciani

Dans la même année