Un périodique unique en langue française qui éclaire et accompagne des engagements toujours plus évangéliques dans toutes les formes de la vie consacrée.

Dominique Pire, prix Nobel de la Paix

Pierre-Yves Materne

N°2004-1 Janvier 2004

| P. 33-45 |

Le père Dominique Pire, Dominicain belge, reçut en 1958 le prix Nobel de la Paix. Mais que sait-on de son parcours d’homme, de religieux, de prêtre, trente-cinq ans après son décès prématuré ? Un de ses jeunes Frères nous retrace l’itinéraire d’une figure dont les traits semblent plus que jamais inspirants.

Mots-clés

Dans le même numéro