Un périodique unique en langue française qui éclaire et accompagne des engagements toujours plus évangéliques dans toutes les formes de la vie consacrée.

N°1974-3 Mai 1974

Éditorial

Dans la tempête qu’elle traverse, l’Église éprouve aujourd’hui, un peu partout dans le monde, une immense soif de prière. Ce jaillissement surgit à l’encontre de tout ce que nous faisaient attendre bon nombre de prédictions à courte vue. Il nous intéresse spécialement, car toute vie religieuse est appelée à rendre témoignage de la recherche et de la rencontre du Dieu vivant. C’est son rôle dans l’Église. « À l’intérieur de la mission de l’Église, la vie religieuse sous toutes ses formes a pour vocation de chanter le cantus firmus de la référence à Dieu. C’est là sa fonction propre et irremplaçable... Elle tourne vers Dieu le regard de ceux qui ont mission de s’enfoncer avec passion dans la communion au monde [1]. » En sommes-nous suffisamment conscients ? Et quel impact concret cela a-t-il sur notre vie et notre mission ? Nos communautés se souviennent-elles avec assez d’humble assurance qu’elles sont appelées (...)

Au sommaire

| P. 131-145 | Mutations, expériences et orientations actuelles dans la vie de prière, Paolo Molinari, s.j.

| P. 146-159 | Renouveau charismatique et communautés religieuses, Marie-André Houdart, o.s.b.

| P. 160-162 | Note sur « Mouvements charismatiques et vie religieuse », Michel Rondet, s.j.

| P. 163-176 | Discerner l’action de l’Esprit, Valentine Walgrave, o.p.

| P. 177-181 | La prière œcuménique, Sœur Minke

| P. 182-184 | Courrier des lecteurs : La fidélité, Vies Consacrées

Acheter le numéro

Papier

telechargement internaute non connecte

Dans la même année