Un périodique unique en langue française qui éclaire et accompagne des engagements toujours plus évangéliques dans toutes les formes de la vie consacrée.

Une bible des femmes

Vingt théologiennes relisent des textes controversés

Pierrette Daviau Élisabeth Parmentier Lauriane Savoy

C’est en réaction à un mauvais usage du texte biblique à l’égard des femmes qu’une Women’s Bible avait été éditée en 1898, un événement fondateur de la lecture féministe de la Bible, dont les protagonistes n’avaient pas hésité à découper dans leurs bibles, à l’aide de paires de ciseaux, tous les passages parlant des femmes, pour en offrir un commentaire qui déconstruisait bien des lectures enfermantes dans lesquelles elles avaient été éduquées. 120 ans plus tard, les éd. Labor et Fides publient de nouveau Une bible des femmes, même si le titre est davantage un clin d’œil qu’un renouvellement de l’entreprise. L’ouvrage qui porte ce titre provocateur ainsi que la signature de vingt théologiennes d’origines géographiques et ecclésiales très diverses, rassemble en effet treize études bibliques dont la majorité sont davantage des traversées concernant un thème féminin (autour, par exemple, du corps et de ses attributs de genre, ou bien du rôle et du statut des femmes) que l’interprétation d’un passage précis (la femme hémorroïsse, Marthe et Marie, Ep 5,21-33). Si l’on ne peut que se réjouir de constater que la Bible n’est pas seulement lue ou commentée par des hommes, on relèvera cependant le risque couru par ce genre d’exégèse – orientée, en l’occurrence, vers les lectrices : celui, parfois, de ramener le texte à soi et de le surinvestir de ses préoccupations.

Genève, Labor et fides, septembre 2018

288 pages · 19,00 €

Dimensions : 14 x 22,5 cm

ISBN : 9782830916638

9782830916638

Sur le même thème : « Écriture »