Un périodique unique en langue française qui éclaire et accompagne des engagements toujours plus évangéliques dans toutes les formes de la vie consacrée.

Touche pas à mon corps...

L’aimer de tout son cœur

Joël Pralong

Avec Sylvie Nigg pour l’illustration, ce petit fascicule propose, sur papier glacé, d’abord 29 « tableaux » (en face à face, un texte et une planche imagée) inspirés de la théologie du corps de Jean-Paul II, puis 16 autres, plus redevables à la pensée du Pape François. Déjà connu par ses nombreux ouvrages précédents, l’infirmier en psychiatrie devenu prêtre tente de vulgariser les conditions d’un amour fécond, que ce soit dans le sacrement de mariage, le célibat consacré, le sacerdoce ordonné (dommage d’avoir recouru à une citation de Daniel-Ange qui force la sponsalité de l’état sacerdotal).

Des questions délicates sont abordées, comme la théorie du genre (« des corps évacués »), la réalité homosexuelle (« attiré vers le semblable », « accompagner les parents d’un enfant homo »), l’avortement (« un corps qui a mal à son enfant », « accueillir, aimer, cheminer vers la libération »), l’aide au suicide (« le corps largué »), pour finir sur « l’impressionnante résurrection des corps ». Un outil qui montre la difficulté d’aller profond quand on prend le parti de la brièveté.

Paris, Cabédita, février 2020

96 pages · 15,00 €

Dimensions : 15 x 22 cm

ISBN : 9782882958679

9782882958679

Sur le même thème : « Éthique »