Un périodique unique en langue française qui éclaire et accompagne des engagements toujours plus évangéliques dans toutes les formes de la vie consacrée.

Paternités et fraternités spirituelles

Benoît-Dominique de La Soujeole

Ce bref essai – reprenant un article paru dans la revue Nova et vetera – tente de clarifier et d’articuler les notions de paternité et de fraternité spirituelles. La brièveté peut d’ailleurs ici s’avérer être une qualité dans la mesure où les définitions sont précises et les prises de position nettes.

Un rapide examen des textes de magistère, en particulier du décret conciliaire sur les prêtres et de l’Exhortation Pastores dabo vobis de Jean-Paul II, montre qu’ils font preuve d’une certaine réticence à parler du rôle du prêtre en terme de paternité, mais mettent davantage en lumière la relation fraternelle du prêtre avec les fidèles. Une distinction nécessaire est ensuite posée entre la paternité ministérielle qui engendre, par la grâce du sacrement, non des fils mais des frères ; et la paternité spirituelle qui n’est pas spécifiquement sacerdotale mais reste de l’ordre du charisme et doit se refuser à tout mode directif. « Si chacun de ces deux modes de transmettre constitue une certaine paternité, aucun de ces deux modes n’est complet » (p. 69). Outre des conseils de prudence comme la demande de ne pas cumuler plusieurs titres d’autorité sur une personne, cette distinction permet de rappeler que, si la paternité ministérielle renvoie directement au Christ, elle implique que le prêtre garde « une psychologie d’intermédiaire » et la pratique sur le mode du service ; tandis que la paternité spirituelle, davantage marquée par la personne de l’accompagnateur, suppose qu’il vive lui-même une profonde expérience spirituelle.

Il est dommage que les « conséquences pratiques » tirées du rappel de ces utiles distinctions, ne concernent que les prêtres auxquels l’auteur limite volontairement sa réflexion. Le schéma tripartite qu’il propose articule cependant de manière féconde paternité et fraternité, en montrant que le prêtre mène comme membre du peuple de Dieu une vie baptismale fraternelle, qu’il exerce une paternité sacerdotale et qu’il doit partager avec les fidèles une vie fraternelle. Ceci renforce le souhait que l’auteur trouve l’occasion de développer et d’approfondir ses intuitions sur ce thème d’une actualité brûlante.

Paris, Éditions du Cerf, janvier 2021

104 pages · 10,00 €

Dimensions : 12 x 18 cm

ISBN : 9782204141703

9782204141703

Sur le même thème : « Vie de l’Église »