Un périodique unique en langue française qui éclaire et accompagne des engagements toujours plus évangéliques dans toutes les formes de la vie consacrée.

Nouvelles formes de vie religieuse

Jean-Claude Lavigne

Nouveau venu, le « Centre de Recherche sur la vie religieuse » des Dominicains d’Évry produit avec cette «  brochure  » son troisième outil de travail, destiné à provoquer et aider la réflexion au service de la vie religieuse dans son ensemble et sa diversité, pour reprendre les mots de l’avant-propos. Réfléchir aux nouvelles formes de vie religieuse, c’est « inviter à penser au futur de manière ouverte et sans complexe » (p. 8). Chaque chapitre ou partie de texte est rythmé par des questions qui permettent d’aller plus loin, en réunion de communautés ou de chapitres. Une intéressante annexe formule « un projet de contrat pour permission d’absence » qui éclairera plus d’un. Quant au corps de l’opuscule, il s’intéresse d’abord aux « solitats », ces religieux exclaustrés ou en congé de la vie communautaire (avec le commentaire de l’annexe précitée), puis à ceux qui demandent à vivre en ermites ; d’où un troisième chapitre sur « les communautés-réseaux », formés par des groupes noyaux qui demeurent en lien avec des religieux vivant seuls (et une ouverture vers les « béguinages religieux »). Il est question ensuite des « communautés intercongrégations » qui existent aujourd’hui en petit nombre. Après l’exploration de ces nouvelles formes, vient la réflexion : sur « l’art de vivre comme source d’innovation », « la question de l’habitat et de l’espace », « la question du temps », « les innovations relationnelles » (relations moins hiérarchiques, gouvernance participative, politique de communications « qui ne font pas arriver des novices mais donnent une image d’un chemin pour vivre une aventure spirituelle ») ; enfin, les « familles spirituelles » où l’on voit les laïcs s’intégrer à la spiritualité des instituts. Voilà, dit la synthèse finale, des pistes pour renouveler la vie religieuse, qui sont à combiner et à compléter mais supposent toutes d’entrer dans un processus de changement dont plusieurs « modèles » sont proposés. Un audacieux document, qui cherche à intégrer « le risque d’évolution et même de crise », dans ce que la vie religieuse dit d’elle-même dans la société contemporaine.

Évry, Centre de recherches sur la vie religieuse, novembre 2017

122 pages · 9,00 €

Dimensions : 15 x 21 cm

Sur le même thème : « Vie consacrée »