Un périodique unique en langue française qui éclaire et accompagne des engagements toujours plus évangéliques dans toutes les formes de la vie consacrée.

Marc : cinq clés de lecture

Camille Focant

Auteur d’un des commentaires de Marc en langue française les plus récents, C. Focant fait part du fruit de ses recherches en communiquant cinq clés de lecture dans le Cahier Évangile 181. Tout d’abord, le cadre narratif (prologue et finale) est soigneusement commenté. Au sujet de la finale, l’A. montre qu’on ne peut la comprendre sans repérer les prolepses au-delà du récit que le récit a lui-même fourni auparavant. Ces prolepses en effet impliquent une suite au récit tout en laissant le soin au lecteur de la construire lui-même et à transcender ainsi l’échec de la visite au tombeau. La deuxième clé est celle de l’intrigue par laquelle Mc construit sa christologie. L’intrigue de révélation (portant sur les titres annoncés dès le premier verset) ne peut être dénouée sans l’intrigue de résolution dont l’A. situe le premier nœud dans l’annonce faite par Jean-Baptiste d’un « plus fort » que lui qui « baptisera dans l’Esprit Saint ». La troisième clé est celle de la conception de la loi et du système de pureté (surtout Mc 7). La quatrième ouvre la conception de l’espace, en particulier celle de la maison, de la synagogue et du Temple. En Mc, la nouvelle communauté est davantage orientée vers la maison que vers la synagogue. La cinquième clé, enfin, est celle du sens de la Passion qui reçoit des lumières décisives de l’onction de Béthanie, du repas d’alliance (lu en contraste avec le banquet mortifère d’Hérode) ainsi que de l’agonie à Getsémani.

Paris, Éditions du Cerf, septembre 2017

96 pages · 9,00 €

Dimensions : 18 x 19 cm

ISBN : 9772204391888

9772204391888

Sur le même thème : « Écriture »