Un périodique unique en langue française qui éclaire et accompagne des engagements toujours plus évangéliques dans toutes les formes de la vie consacrée.

Le Nouveau Testament sans tabous

Simon Butticaz

Le Nouveau Testament sans tabous, que signe l’exégète de Lausanne S. Butticaz, aborde sept « questions qui fâchent » : quatre relèvent proprement du cœur même de la foi et de l’image du Dieu révélé par Jésus Christ – Dieu et la tentation, Dieu et l’intolérance, le tombeau vide et le fameux antisémitisme chrétien ; trois autres sont en résonance avec l’actualité sociétale – l’esclavage, Paul et les femmes, foi et homosexualité. Une bibliographie finale plus qu’abondante (25 pages sur 184 au total) ainsi qu’une sélection en fin de chaque chapitre manifeste l’engagement universitaire de l’A. et le point fort de sa démarche : prendre au sérieux le texte biblique tout en proposant une lecture qui évite les pièges aussi bien du fondamentalisme que de l’anachronisme ou de l’ethnocentrisme. Les principes exégétiques qui sous-tendent l’ensemble sont exposés dans l’introduction, profondément enracinée dans une herméneutique luthérienne et ricœurienne des Écritures. Celle-ci en effet ne s’exprime pas en termes d’histoire/lettre et d’esprit mais plutôt comme une théorie de l’acte de lecture qui met en valeur la fonction herméneutique de la distanciation. La confrontation au « monde du texte » est l’expérience d’une altérité radicale, celle d’un Dieu crucifié, de sorte que le Livre « interroge et déconstruit » plus qu’il ne « muscle les convictions ». Confronté à ce miroir brisé où s’atteste la vérité de Dieu, le lecteur n’a d’autre appui que la « foi seule » pour être sauvé ; la « proposition du monde  » qu’il reçoit a pour « nom de code le Royaume de Dieu ». Dans une perspective catholique, l’articulation du Royaume avec le monde présent, autrement dit le travail de la grâce et la réponse du croyant au don reçu, est le point faible de cette démarche. Par suite, le lecteur appréciera l’honnêteté de cet essai au style vigoureux sans forcément le suivre dans toutes ses conclusions.

Paris, Labor et fides, octobre 2020

192 pages · 18,00 €

Dimensions : 14 x 21 cm

ISBN : 9782830916836

9782830916836

Sur le même thème : « Écriture »