Un périodique unique en langue française qui éclaire et accompagne des engagements toujours plus évangéliques dans toutes les formes de la vie consacrée.

L’enfant au seuil du Royaume

Vladimir Zelinsky

L’auteur, le père Vladimir Zelinsky, russe, s’est converti au christianisme à Moscou, à l’âge adulte. Depuis 1991, il habite en Italie. Il devient prêtre orthodoxe en 1999 dans le cadre de l’Exarchat Russe du Patriarcat de Constantinople. Dans ses écrits traduits en quatre langues, il explore le mystère qui porte l’homme à Dieu. Ce livre est parcouru par un appel à se mettre en quête – quête douloureuse comme un accouchement –, de l’enfant qui vit, perdu dans notre moi. Cette recherche signifie ascèse, lutte intense pour atteindre la sainteté. La conversion se produit dans cette remémoration, découverte de ce qui vit déjà en l’homme, malgré toutes ses chutes. Pareille « justification » s’exprime par la chair même des mots bien aiguisés de l’auteur, pétris de tradition orientale, tendus vers la découverte de ce Royaume promis qui depuis Noël a pris la forme d’un enfant cherchant le sein de sa mère. Sainteté et amour du monde, ascèse et sensualité, effort de la quête et douceur de l’humanité : l’harmonie entre ces éléments rend l’ouvrage du P. Vladimir Zelinsky véritablement précieux. L’auteur précise que « les Pères orientaux ne parlent pas de péché originel, notion incontestée dans la théologie chrétienne occidentale. Ils mettent plutôt l’accent sur la chute qui commence dès la scission du moi et du monde des objets qui nous entoure » (p. 172). « La caractéristique fondamentale de ce livre – comme le note le traducteur –, c’est l’impossibilité non seulement d’en faire un schéma, mais encore de rendre compte de son contenu ; on ne peut avoir contact avec lui qu’en le lisant ». C’est aussi notre avis.

collection Signatures

Parole et Silence, Paris, mars 2018

254 pages · 18,00 €

Dimensions : 14 x 22,5 cm

ISBN : 9782889185955

9782889185955

Sur le même thème : « Spiritualité »