Un périodique unique en langue française qui éclaire et accompagne des engagements toujours plus évangéliques dans toutes les formes de la vie consacrée.

Confession d’un jeune moine

Oliveto Gérardin

Construit comme la visite d’un monastère, cette « confession » tient du journal aussi bien que du manuel d’initiation monastique : on y passe, pour les lieux, de l’Église à la cellule (une séquence significative), avant de s’intéresser aux composantes de la communauté (« tous et ensemble »), puis au moine (« devenir soi-même »), pour en arriver à Dieu (décliné en 12 chapitres : présent, bon, sage, silencieux...). Cette composition est déjà une trouvaille, comme le sont les somptueuses formules qui émaillent le texte ; ainsi : « les moines sont aussi des bâtisseurs du temps, ils mettent de l’ordre dans leur histoire en l’adossant jour après jour à l’éternité » (p. 133). Les pages sur le silence, le travail, l’obéissance sont superbes, dans cet ouvrage sans notes ni références ; on n’y évite pas les questions délicates du corps et de la sexualité, mais il eût été intéressant d’en savoir plus sur le sacerdoce monastique, l’accompagnement spirituel, la mort prochaine... Certains penseront que tout y semble un peu trop lisse, mais c’est, rappelons-le, le chant d’un « jeune moine » qui vient de trouver l’équilibre propre à ce que Dante nommait « le milieu du chemin de la vie ».

Paris, Bayard, septembre 2017

408 pages · 16,90 €

Dimensions : 14,5 x 19 cm

ISBN : 9782227492219

9782227492219

Sur le même thème : « Vie consacrée »