Un périodique unique en langue française qui éclaire et accompagne des engagements toujours plus évangéliques dans toutes les formes de la vie consacrée.

Claire de Castelbajac

Que ma joie demeure

Dominique-Marie Dauzet

Ce livre est la réédition aux éditions Plon du même ouvrage paru en 2010 aux Presses de la Renaissance, afin de mieux faire connaître cette jeune fille lumineuse, dont l’enquête diocésaine en vue d’une éventuelle béatification venait de recevoir le décret de validité de la part de la Congrégation pour les causes des saints (juin 2009). Née en 1953 au Maroc où elle passe les six premières années de sa vie, Claire de Castelbajac, fille de Louis qui épousa en secondes noces Solange Rambaud après le décès prématuré de sa première épouse, va ensuite grandir dans le fief familial de Lauret en Gascogne (sud de la France), être pensionnaire puis étudiante à Toulouse, ensuite à Rome, à la prestigieuse école du Restauro, avant d’être foudroyée par une méningo-encéphalite qui l’emporte en quelques jours fin janvier 1975, alors qu’elle était rentrée à la maison pour le congé de Noël. Le travail du biographe a pu s’appuyer sur la copieuse correspondance que Claire a entretenue toute sa vie, en particulier avec sa maman (décédée en 2005), dans une franchise que beaucoup de mères pourraient lui envier. Reflet de sa joie de vivre ou de son attachement familial, ses lettres aident aussi à percevoir le travail de maturation et de purification spirituelle que Claire vécut spécialement pendant sa période romaine alors que des amitiés marquées par la fascination de l’autre l’avait peu à peu détournée de l’essentiel. Passer de « la joie de vivre » à « la joie de Dieu » fut l’étape décisive. Quand la paix fut revenue à l’automne 1974, elle a eu ces paroles étonnantes, prononcées quelques jours avant sa mort : « Maintenant, je suis pleine d’Espérance, et je suis mûre pour de grandes choses. Mais je ne sais pas lesquelles » ; ou encore : « Je suis tellement heureuse que si je mourais maintenant, je crois que j’irai au ciel tout droit, puisque le Ciel, c’est la louange de Dieu, et j’y suis déjà ». Puisse cet ouvrage donner à ceux qui le liront le même désir de plénitude et d’audace dans la foi.

Mots-clés Art Laïcs Famille

collection L’Abeille

Plon, Paris, mars 2021

240 pages · 10,00 €

Dimensions : 10 x 17 cm

ISBN : 9782259305945

9782259305945

Sur le même thème : « Témoins »