Un périodique unique en langue française qui éclaire et accompagne des engagements toujours plus évangéliques dans toutes les formes de la vie consacrée.

Chapitre VIII de Amoris laetitia

Le bilan après la tourmente

Victor Emmanuel Fernandez

Ce livre, traduit de l’espagnol, nous offre la réflexion d’un des plus importants protagonistes de la rédaction de l’exhortation Amoris laetitia. Ce livre fera réfléchir les lecteurs puisqu’il répond à une bonne partie des nombreuses objections et difficultés qui ont surgi lors de la parution de cette exhortation. Mgr Victor Emmanuel Fernández, nommé récemment archevêque de La Plata après avoir été recteur de l’Université catholique pontificale d’Argentine, affirme de multiples manières combien l’Église peut évoluer et insiste sur ce point quant à la discipline sacramentaire. Il cherche à nous faire entrer dans une plus juste compréhension du chapitre VIII, complexe et difficile dans ses applications pastorales.
Il aborde successivement la question de la « parfaite continence » suggérée aux divorcés remariés ; celle des normes morales absolues et des limites humaines ; l’appréciation des circonstances dans le jugement moral et pastoral, la place de la conscience, l’existence d’une conscience personnelle mais aussi ecclésiale, la légitimité d’un changement de discipline pour une Église dans son rapport au monde. Comment éviter de retourner à une casuistique jésuite dépassée ou à un relativisme individuel ?
Deux textes seront utiles à lire pour continuer à réfléchir : la lettre du pape François aux évêques de la région de Buenos Aires et la lettre de ces mêmes évêques dans leur diocèse. En annexe, l’entretien du Père A. Spadaro avec le Cardinal Ch. Schönborn sera aussi une lumière pour ceux et celles qui cherchent à mieux comprendre les textes dans leur état actuel. Un livre qui donne à penser.

Parole et Silence, Paris, février 2018

136 pages · 12,00 €

Dimensions : 11 x 21 cm

ISBN : 9782889185894

9782889185894

Sur le même thème : « Vie de l’Église »